de l’utilisation de la moto comme moyen de locomotion

Pourquoi la moto ?

Elle présente de nombreux avantages par rapport à la marche à pied, le vélo, la voiture, le train…
On peut aller plus loin sans se fatiguer qu’à pied ou en vélo.
On peut s’arrêter, pour prendre une photo ou se détendre les fesses, beaucoup plus facilement qu’en voiture ou en train.
Sans carrosserie, on est plus en contact avec la nature que l’on traverse, avec les odeurs,  les différences de température ou d’humidité. On est en contact avec le vent surtout !

La moto que j’utilise et une Honda CB125R. J’ai essayé de passer le permis pour conduire une moto de plus grosse cylindrée, mais j’ai abandonné devant l’ampleur de la tâche.
La 125 me convient très bien, elle est maniable, économique et fait un bruit de moteur harmonieux plutôt doux.

J’ai plusieurs modes de conduite :
* Le mode contemplatif qui consiste à rouler doucement pour jouir pleinement du paysage, en accordant tout de même l’attention nécessaire au autres usagers de la route et à la route elle même.
* Le mode utilitaire pour se rendre d’un point à un autre les plus efficacement possible. Il peut comprendre des trajets sur l’autoroute ou des nationales en respectant les limitations de vitesse. Ce qui est plus facile sur les autoroutes que sur les nationales vu la puissance de l’engin.
* Le mode sportif que j’utilise assez peu où l’on pousse les vitesses jusqu’à 9 000 tours minute pour profiter du couple qui est maximum à ce régime. Je n’aime pas trop solliciter le moteur jusqu’à ses limites, je le préfère paisible et ronronnant.

L’équipement photographique comprend un smartphone et un appareil photo compact Panasonic. L’un tient dans la poche de ma veste, l’autre dans la sacoche de réservoir.

Alors, on y va ?