Bijoux en bronze et en argent – appelez-nous : 04 67 44 74 21
Bijoux en bronze et en argent – appelez-nous : 04 67 44 74 21

fabrication artisanale des bijoux

Différentes étapes de la création d’un bijou :

  • matières premières utilisées
  • traçage de la forme sur le métal
  • découpe
  • décor
  • mise en forme
  • brasure à l’argent
  • sertissage des pierres
  • finitions

matières premières utilisées

le métal en plaques et en couronnes defils

Le bronze et l’argent se présentent sous forme de plaques de différentes épaisseurs (de 4/10° de mm à 2 mm) et de fils que l’on peut étirer au diamètre que l’on veut à l’aide d’une filière. Le métal est écroui quand on l’achète, il faut le faire recuire pour le travailler en le chauffant vers 700°, les fils oxydés le sont.

traçage de la forme sur le métal

traçage de la forme

Nous utiliserons principalement le réglet, la pointe à tracer ou le compas et quelques fois des formes en métal pour tracer sur le métal. Il est souvent préférable de le faire recuire avant de tracer car le trait est bien plus visible sur le métal oxydé.

découpe

cisaille pour la découpe et laminoir

Dans notre atelier, pas de découpe laser ni de machines branchées sur un ordinateur…
elle se fait à la main avec une cisaille ou une scie bocfil

décor

décor à l'aide de poinçons

Un des attraits importants des bijoux que nous créons est leur décor. Il peut être fait avec des poinçons ou travaillé à la température de fusion du métal.
Les poinçons sont des outils en acier de formes différentes qui laissent une trace enfoncée dans le métal quand on les frappe d’un coup de marteau de ciseleur.
Le travail à la température de fusion se fait à l’aide d’un chalumeau alimenté par du butane et de l’oxygène qui produit une flamme fine et très chaude (plus de 800°). Elle permet de fondre des fils de bronze sur le bijou et créer ainsi un décor unique.
Nous marions aussi le bronze et l’argent dans une collection de bracelets, bagues, pendentifs et boucles d’oreilles. L’argent peut être fondu à la surface du bronze pour la recouvrir complètement et produire au refroidissement un aspect “réticulé” d’une grande originalité. Nous créons aussi un décor à l’aide de fils ou de plaques d’argent décorées soudés sur le bronze, ce qui met en valeur les deux couleurs des métaux. Vous pouvez trouver plusieurs bijoux utilisant cette technique ICI>>>

Travail à la température de fusion du métal pour sculpter une bague à retrouver ICI>>> et sertissage de la pierre

mise en forme

mise en forme

Un bijou sans épaisseur ne présente pas beaucoup d’intérêt, de plus il peut se tordre facilement. C’est pourquoi nous lui donnons une forme bombée, parfois martelée. Pour ce faire, nous utilisons des formes creusées dans un tronc d’arbre et un marteau à boule ou des bouterolles et un dé en acier creusé de demi-sphères aux tailles différentes.

brasure à l’argent

brasure à l'argent

Pour assembler les différentes parties du bijou entre elles, nous utilisons la brasure à l’argent. Elle existe en fils de diamètre inférieur à 1 mm composés d’un alliage à base d’argent qui fond à une température plus basse que l’argent 925/1000° ou le bronze. Pour réaliser l’assemblage, il faut appliquer du borax qui guidera la brasure par capillarité là où elle doit aller quand on chauffera les pièces à la même température.

sertissage des pierres

sertissage des pierres

Lorsqu’une pierre rehausse de couleur le bijou, elle est sertie. Nous utilisons principalement des cabochons de pierres semi-précieuses montées avec la technique du serti-clos qui était déjà pratiqué par les égyptiens trois millénaires avant notre époque. La pierre est entourée d’une bande de métal qui sera soudée pour l’encercler très précisément. Cette sertissure sera elle même soudée à l’emplacement défini sur le bijou.
Juste avant le polissage, la pierre est mise en place dans la sertissure, dont le fond est garni d’une pâte qui permettra de bien l’asseoir à la hauteur qui lui convient. Le métal de la sertissure est rabattu sur le cabochon très délicatement à l’aide d’un outil en acier afin que la continuité métal-pierre soit imperceptible. Vous pouvez trouver plusieurs bijoux avec des pierres serties ICI>>>

finitions

polissage au touret

Une fois le bijou bien travaillé il est oxydé, le borax a laissé des traces rougeâtres à l’endroit des soudures, il a besoin d’être nettoyé ! Pour le bronze nous utiliserons d’acide nitrique pour le décaper, pour l’argent un bain de dérochage.
Les angles seront arrondis à l’aide de disques abrasifs, la surface du métal brossée et finalement le bijou passera au touret à polir frotté par des brosses en coton garnies de pâtes à polir de différents grains jusqu’à lui donner son éclat final.
Vous les retrouvez ICI>>>

cette vidéo tournée dans notre ancien atelier des Salces décrit la fabrication de bracelets en bronze que vous pouvez retrouver ICI>>